Casareccia n° 88

La Casareccia est originaire de la Sicile, mais elle est typique aussi d'autres régions du sud de l'Italie.

De la forme d'un petit parchemin, enroulé sur lui-même et courbé vers la pointe, le nom évoque l'antique origine des pâtes maison, une interprétation de la "pasta busiata" dérivation arabe obtenue avec la tige d'une plante sur laquelle on enroulait les morceaux de pâtes.

La Casareccia est particulièrement appréciée accompagnée d'une sauce bolognaise classique même si la surface lisse et délicatement poreuse offre un support parfait pour toutes les sauces, de celles traditionnelles aux plus simples.

Disponibles en paquets de 500 g et 3 Kg.

  • Cuisson: 11 min - Al dente: 9 min
Casareccia n° 88
play

Notre méthode

Attention, soin, expérience, qualité pour toutes les phases : de notre moulin à votre table.

La sélection du blé

Le choix d'excellentes matières premières constitue la première étape, la plus importante, pour créer des pâtes uniques.
grano

La mouture

Voici presque deux siècles que nous sommes meuniers : en 1831 don Nicola De Cecco fabriquait déjà dans son moulin ""la meilleure farine de la contrée"". Encore aujourd'hui, nous moulons tout le blé dans le moulin près de la fabrique de pâtes où il flotte constamment un intense et agréable parfum
molitura

La pâte

L'eau froide et la pâte à une température inférieure à 15 degrés : deux détails qui nous permettent d'obtenir des pâtes qui respectent la matière première.
impastamento

Le tréfilage

Si les pâtes prennent forme grâce au tréfilage, c'est le bronze qui confère à nos pâtes cette porosité unique capable de capturer n'importe quelle sauce. C'est l'un des procédés particuliers que nous avons choisi de préserver et de défendre. Avec beaucoup d'orgueil.
trafilatura

Le séchage

L'un des secrets de nos pâtes est le séchage lent et à basse température. C'est notre façon de préserver intactes les caractéristiques organoleptiques du blé.
essiccazione



Vous pourriez aussi aimer

Gnocchetti Sardi n° 83

Dans leur terre d'origine, la Sardaigne, on les appelle "malloreddus", qui, en dialecte sarde signifie littéralement "petits gnocchi", et sont considérés comme le plat typique par antonomase.

La particularité de ces petits gnocchis est leur dimension, étudiée pour obtenir une consistance inimitable. La surface striée, jadis réalisée en utilisant une planche rainurée était jadis obtenue en écrasant les morceaux de pâte avec le pouce sur le fond d'un panier en osier appelé "ciurili".

Particulièrement appréciés avec les recettes traditionnelles, agrémentés de ricotta fraîche ou fromage pecorino, les Gnocchetti sont succulents accompagnés d'une sauce tomate ou une sauce de viande.

Disponibles en paquets de 500 g et 3 Kg.

En savoir plus